Le nouveau bureau : Denis Rocher, vice-président ; Jean-François Denos, président ; Michel Gillet, membre actif ; Colette Simonin et Marion Delaune, secrétaire et secrétaire adjointe. Absent sur la photo : Robert Letourneur, trésorier et Mickaël Lusson, archiviste.

Après l’arrivée d’un nouveau directeur en septembre, c’est maintenant tout le bureau qui change pour apporter un nouveau souffle à l’OHS et dépoussiérer le « plus que centenaire ».

L’Orchestre d’harmonie de Sablé (OHS) vient de célébrer ses 137 ans ! Nouveau chef d’orchestre, nouveau bureau, nouveaux objectifs, nouveaux projets ! On peut donc parler de grand ménage.

Les Saboliens vont voir briller les instruments de l’harmonie et les entendre résonner dans toute la ville. C’est en tout cas l’objectif de la nouvelle équipe. « On entame un gros chantier de dépoussiérage», annonce Denis Rocher, le nouveau vice-président.

Pour les 137 ans de l’OHS, « On remet tout à plat. C’est fondamental. Pour que les 27 musiciens prennent du plaisir à jouer, on va reprendre des partitions accessibles à tous. Pour que tout le monde se sente à l’aise », ajoute Jean-François Denos, le nouveau président.

Le renouveau, ça passe d’abord par un changement de chef. En septembre, Nicolas Leudière, professeur de trompette au conservatoire et chef du Brass band des Pays de la Loire, accepte de diriger l’Orchestre d’harmonie de Sablé. « Je suis un fidèle de Nicolas. On se connaît depuis tout petit, on a joué ensemble à Crescendo et maintenant au Brass band. On est sur la même longueur d’onde et en phase pour faire avancer l’OHS », explique Jean-François Denos.

Et pourquoi pas un nouveau nom ?

Amener les jeunes à l’harmonie, c’est l’autre point fort mis en avant par la nouvelle équipe de l’OHS, qui compte 27 musiciens de 12 à 80 ans. Lors du dernier concert de la Sainte-Cécile, en novembre, ils avaient déjà invité une classe du conservatoire pour ouvrir la voie. « Une harmonie intergénérationnelle. Pour que l’orchestre vive encore longtemps, il faut des jeunes. L’échange et le partage sont intéressants dans les deux sens. Pour eux, c’est valorisant de jouer avec les grands», assure Jean-François Denos.

Les jeunes amènent spontanéité et fraîcheur. « Et contrairement à nous, ils n’ont jamais le trac devant une salle pleine de public », précise Denis Rocher. On change vraiment tout, même le logo et le nom. « OHS, ça fait un peu orchestre hors service! On a déjà des pistes, Ensemble instrumental de Sablé ou Ensemble à vent de Sablé mais la boîte à idées reste ouverte », insiste le vice-président.

En 2013, l’orchestre d’harmonie de Sablé a déjà programmé trois rendez-vous : le 13 avril, concert avec le Brass band des Pays de la Loire, avec de la musique anglaise. Le 8 septembre, Sablé accueillera 200 musiciens pour le Festival en harmonie et le 24 novembre, le traditionnel concert de la Sainte-Cécile sur le thème de l’Italie.

Et encore de nombreuses idées pour 2014 : relooking du site internet, les commémorations et relancer les échanges franco-allemands.

Les répétitions ont lieu tous les mardis de 20 h à 22 h, elles sont ouvertes à tous les musiciens à vent d’harmonie. Renseignements au 06 45 98 07 11 ou ohs72@free.fr

Murielle DESMOULINS.

Article Original